CES 2018 : présentation des Laser TV de Hisense

Il y a chaque année des découvertes qui me font dire : ah, c’est vraiment génial la tech. Cette année, c’est définitivement les Laser TV de Hisense, qui, je pense, feront leur apparition chez moi dans l’année.

Le vidéoprojecteur 2.0

Imaginez tous les avantages d’un vidéoprojecteur, sans les inconvénients, et vous aurez en gros la définition des Laser TV de Hisense. Ils présentent une gamme de projecteurs Laser à focale courte, accompagnés de leur écran passif, visant à ne réfléchir que la lumière du projecteur.

L’avantage est multiple, mais le premier est bien d’avoir une grande diagonale, voire très grande, avec une qualité d’image excellente. Si, comme moi, vous lorgniez sur des TV taille XXL, vous ne serez pas sans connaître leur principal désavantage : le prix. En effet, dès que l’on dépasse pour le moment 65 pouces, on arrive a des tarifs très prohibitifs. Ainsi, au moment de découvrir le stand Hisense, je me disais que l’idée était sans doute bonne, mais que le prix me ferait fuir, comme trop souvent. Quand il m’a été annoncé que pour moins de 3000 € (comprenez 2999), on pourra acquérir le projecteur laser et l’écran passif de 80 pouces, mon attention fut instantanément captée.

Si vous avez l’habitude de voir un projecteur bruyant, qui doit être fixé au plafond à 3m du mur, oubliez. Ici, à 20cm de votre mur, vous pourrez avoir une image d’une diagonale de 80 pouces. Autant vous dire que ça fait envie, et pas qu’un peu. La luminosité est excellente, vous permettant convenablement de regarder ce que vous voulez sans avoir à fermer les volets chez vous. Au CES, à part quand il y a une coupure d’électricité, il ne fait pas sombre du tout. Et pourtant, les Laser TV s’en sortaient excellemment bien, je fus bluffé.

4K, HDR, tout y est

Bien entendu, en 2018 toute TV qui se respecte a au moins 8 millions de pixels. Les Laser TV de Hisense projettent évidemment en 4K HDR, et les lampes ont une durée de vie indicative de 25 000 heures (soit plus de 2 ans et demi à fonctionner en continu).

Les specs sont donc bien au rendez-vous, et en réalité, je vous assure que ça en jette. J’espère que je pourrai vous en dire plus sur ces Laser TV lorsqu’elles sortiront en France au printemps, notamment sur l’input lag qu’il pourrait y avoir si l’on souhaite faire un peu de gaming, et sur le rendu une fois que c’est installé à domicile, mais mon a priori est excellent.

Je ne fais pas plus long, je vous remercie de m’avoir lu, et je vous donne rendez-vous très vite sur b0b.fr !