Sécurisez vos Bitcoins avec le Ledger Nano S

Vous avez investi dans le Bitcoin ou dans d’autres crypto-monnaies, mais pour le moment elles dorment toujours sur une bourse d’échange comme Coinbase ? Il est sans doute alors temps de les sécuriser. Voyons ensemble comment faire, avec le portefeuille hors ligne Ledger Nano S.

Pour ceux qui souhaitent lire ou relire mon introduction sur les crypto-monnaies, je vous invite à cliquer ici.


Sécuriser sa crypto-monnaie : une nécessité

Après avoir parlé des crypto-monnaies il y a quelque temps ici, j’ai reçu pas mal de demandes concernant les Hardware Wallet – ou portefeuilles hors ligne physiques en français –, et après avoir entendu une énième personne ayant vu son compte Kraken fermé sans aucun préavis, je me suis décidé à en commander un pour ne pas risquer de subir un sort similaire.

Un des intérêts des crypto-monnaies est notamment d’être sa propre banque, alors pourquoi laisser Coinbase, Kraken et consors être votre banque ? Je remercie notamment Nayverm (cœur sur toi et tes proches) de m’avoir ouvert les yeux là-dessus et sur la dangerosité de laisser traîner ses cryptos sur des bourses d’échange.

Gardez à l’idée que sur toute bourse d’échange, vous n’êtes pas propriétaire de la clé privée de votre portefeuille. Ainsi, en cas d’incident comme une fuite de données, un accès à votre compte par une tierce personne, une fermeture de votre compte, ou tout autre souci possible : vous dites adieu à vos Bitcoins et altcoins. Éviter cela est donc du bon sens, une fois qu’on l’a compris. Si tout ça vous paraît être du grand n’importe quoi, ne vous inquiétez pas, je le pensais aussi au départ. Mais à force de lire les soucis divers et variés rencontrés par les utilisateurs des bourses d’échanges, je me suis dit qu’il était trop risqué pour moi de ne pas investir dans un portefeuille hors ligne.

Il existe des portefeuilles papier, des portefeuilles qui sont dans une application mobile comme Breadwallet (iOS/Android), et enfin des portefeuilles qui sont encore plus sécurisés et prennent la forme d’une clé USB, comme le Ledger Nano S.

J’ai donc choisi le Ledger Nano S, pour son prix abordable (69,60€), son interface accueillante, sa simplicité d’utilisation, et aussi parce que l’entreprise est française, et qu’il est expédié depuis la France.

caractéristiques du Ledger Nano S

Le Ledger Nano S se présente comme une clé USB avec un écran, le tout protégé par du métal.

Il possède un port micro-USB pour le connecter à votre ordinateur, où vous pourrez le gérer. C’est dommage que ce ne soit pas de l’USB-C, mais ce n’est pas rédhibitoire pour moi. Lorsqu’ils sortiront un modèle USB-C, je le prendrai sans doute.

Le niveau de sécurité est très élevé, et c’est ce qui a fini par me séduire. Je l’ai donc commandé vendredi dernier, et il est arrivé chez moi ce lundi.

COnfiguration du Ledger Nano S

Lorsque vous recevrez votre Ledger Nano S, vous aurez 4 étapes à respecter, décrites sur le site de Ledger, qui sont les suivantes :

 

1. Connectez votre Nano S grâce au câble USB sur un ordinateur, et suivez les instructions du petit écran intégré. Vous pouvez au choix créer un nouveau portefeuille ou importer un compte Bitcoin ou Ethereum. Quelle que soit l’option choisie, il ne vous reste qu’à suivre pas à pas les instructions qui s’afficheront sur le petit écran pendant tout le processus de configuration, en sélectionnant et validant à l’aide des deux boutons situés sur la tranche de l’appareil.

2. Choisissez et mémorisez un code PIN à 4, 6 ou 8 chiffres qui vous sera demandé à chacune des connexions de votre Nano S. Confirmez ce code PIN et prenez bien garde de vous en souvenir : 3 mauvais codes PIN successifs provoqueraient la réinitialisation de votre Nano S.

3. Recopiez sur le « Feuillet de restauration » fourni dans la boîte les 24 mots de restauration dans l’ordre d’apparition. Cette étape est primordiale pour garantir que vous pourrez récupérer à tout moment votre portefeuille en cas de perte ou de vol. Votre configuration ne pourra être achevée qu’après avoir confirmé que vous avez bien recopié ces 24 mots, en en sélectionnant certains lorsque cela vous sera demandé. Conservez ce feuillet de restauration dans un endroit sûr. Ne recopiez pas le contenu de ce feuillet sur une machine qui est connectée à l’internet (1Password &co. vous pouvez oublier). Ne prenez pas en photo ce feuillet avec un smartphone : bref, comprenez que ce feuillet représente vos Bitcoins, et traitez le correctement.

4. Lorsque la mention “Your device is now ready” s’affiche, votre Nano S est configuré. Il vous suffit à présent d’installer les applications Ledger sur votre ordinateur pour utiliser votre portefeuille. Vous trouverez ces interfaces de gestion sur la page Apps. Ces applications s’installent en quelques secondes, les mises à jour sont gratuites.

Vous pouvez désormais utiliser votre Nano S avec vos applications Chrome sur n’importe quel ordinateur, même infecté, pour envoyer et recevoir des paiements. Chaque transaction pourra être vérifiée grâce à l’écran intégré et validée avec les deux boutons.

À chaque fois que vous connecterez votre Ledger Nano S à votre ordinateur, il vous sera demandé votre Pin pour le déverrouiller, et à chaque fois que vous voudrez envoyer des Bitcoins ou autre monnaie, une confirmation sera nécessaire sur le Ledger Nano S. Ainsi, il n’est pas possible que quelque chose disparaisse de votre portefeuille sans que quelqu’un ait accès physiquement à votre Ledger Nano S, tout en connaissant votre Pin à 4, 6 ou 8 chiffres, sauf si vous laissez traîner votre feuillet de restauration..

Utilisation du Ledger Nano S

Une fois que tout est bien configuré, vous pouvez en toute quiétude utiliser votre Ledger Nano S, et la première chose à faire sera d’envoyer vos Bitcoin sur votre Ledger Nano S.

Ouvrez donc l’application Ledger Wallet Bitcoin sur votre ordinateur, et connectez votre Ledger Nano S, déverrouillez-le puis sélectionnez « Bitcoin ». Vous aurez alors l’écran ci-dessous qui s’affiche.

Si vous voulez gérer des Bitcoin (BTC), cliquez sur Bitcoin. Si c’est du Bitcoin Cash (BCH), cliquez sur Bitcoin Cash. Je le précise une fois : si vous essayez d’envoyer du Bitcoin Cash à une adresse en Bitcoin, ou l’inverse, vous perdrez ce que vous avez envoyé. Une fois que vous avez cliqué sur la monnaie que vous voulez gérer, vous serez invité à choisir le type d’adresse que vous voulez. Cliquez sur Segwit, et vous voilà sur l’interface ci-dessous.

Si l’interface est en anglais, je vous invite à cliquer sur « Settings » puis « View », pour personnaliser un peu tout ça.

Vous pouvez ensuite revenir à l’interface puis cliquer sur « Recevoir ».

Depuis votre compte Coinbase, Kraken ou autre, ce sera à cette adresse qu’il faudra envoyer vos Bitcoins. Petite astuce pour Coinbase : envoyez vos BTC sur Gdax, et ensuite de Gdax vers le Ledger Nano S, ainsi vous n’aurez aucun frais d’envoi depuis Coinbase. Si c’est la première fois que vous faites un transfert de BTC, vous serez sans doute extrêmement surpris de l’instantanéité de la chose. Vous validez l’envoi, et vous les voyez instantanément sur votre Ledger Nano S.

Vous pourrez alors voir le détail de l’opération si vous voulez, notamment pour consulter l’état des différentes confirmations. Si vous souhaitez ensuite envoyer des Bitcoins, un clic sur « Envoyer » vous montrera cette interface. Et vous découvrirez peut-être qu’il y a des frais de transaction lors d’un transfert de Bitcoin. C’est tout à fait normal, cela paye les mineurs qui vérifient l’authenticité de votre transaction. Selon la rapidité des confirmations que vous souhaitez, les frais seront plus ou moins élevés.

L’interface de l’application est vraiment simple, et c’est selon moi un gros point positif de ce Ledger Nano S. Une petite vidéo vous montrant le processus pour envoyer les Bitcoins a été réalisée, je vous la mets ci-dessous.

À part les Bitcoins, vous avez toutes les crypto-monnaies ci-dessous au moment où j’écris cet article, donc si vous avez de l’Ethereum Classic et du Litecoin par exemple, vous pouvez stocker ça aussi sur le Ledger Nano S.

Et le fork Segwit 2x ?

Pour ceux qui s’inquiètent du fork à venir, sachant que certaines bourses d’échange n’ont pas pris de dispositions claires par rapport à ça, transférer ses BTC avant le 16 novembre sur un Ledger Nano S est sans doute la meilleure chose à faire. En effet, une fois que SegWit 2x aura été correctement activé, vous pourrez obtenir vos B2X sur votre Ledger Nano S, tout simplement. Ils en parlent ici et mettront à jour la procédure après le fork.

Conclusion

Je pense que vous savez ce qu’il vous reste à faire : commander un Ledger Nano S, et en passant par ce lien, j’obtiens une commission sur les ventes, donc je vous remercie d’avance si vous y pensez. Même si vous n’avez que peu de Bitcoins, dites vous que ça vaudra potentiellement beaucoup plus dans les années à venir, donc autant les sécuriser au maximum dès le début. Si vous n’avez pas encore commencé à accumuler des Bitcoins, je vous y invite ici, et pour 90€ de Bitcoins achetés, vous en recevrez l’équivalent de 8€ en plus. Comme toujours, merci à vous de m’avoir lu, je vous laisse me poser des questions si vous en avez dans les commentaires ci-dessous, et sinon sur Twitter. À bientôt sur b0b.fr !

PS : je vous invite à parcourir la FAQ de Ledger, notamment pour les questions relatives à comment récupérer le contenu de son portefeuille si vous perdez votre Ledger Nano S (si ça vous inquiète).