Parlons de voiture électrique !

Après vous avoir demandé sur Twitter, vous semblez intéressés par un domaine sur lequel je m’informe depuis quelques mois : les voitures électriques. Cet article inaugure donc cette nouvelle catégorie, et il y a beaucoup à couvrir.


Avant de commencer cet article, considérez bien que ce qui va suivre est mon opinion, pas nécessairement la vôtre. Vous êtes en droit de penser différemment, j’ai le droit de me tromper et vous aussi. Je ne prétends pas être visionnaire, ni détenir la vérité absolue. Bonne lecture !


Pourquoi tu parles de voiture ?

Après 8 ans de pressions sociales diverses, je me suis enfin décidé à passer mon permis. Une conjonction de circonstances ont accéléré un peu le tout, la première étant que la vieille 206 de ma femme ne passait pas le contrôle technique et qu’il y avait un budget réparation qui était 3 fois supérieur au prix du véhicule. Du coup, on a décidé de s’en débarrasser, et de la remplacer par une autre voiture. Pour ma part, de la même manière qu’il m’est inconcevable en 2017 d’acheter une TV neuve non 4K, ou un routeur Wi-Fi non 802.11ac, une voiture neuve en 2017 ne peut être qu’électrique.

Il y a plusieurs raisons à cela : la pollution, le bruit, le confort de conduite, et globalement la technologie relativement nouvelle qu’est celle des véhicules électriques. Je ne me voyais pas acheter une voiture thermique en 2017, pour que 5 ans après elle soit invendable, ou que l’on doive payer des impôts supplémentaires parce qu’elle pollue, ou je ne sais quel subterfuge les gouvernements trouveront d’ici là. Du coup, ne connaissant a priori rien aux voitures et n’en ayant jamais conduit, je me suis intéressé sans aucun a priori au marché de l’électrique, pour voir ce qui existait, ce qui existera prochainement, et ce qui est intéressant.

Qu’on se le dise : le choix est plutôt restreint, et c’est selon moi très « normal », vu ce qu’est le marché automobile actuel. En effet, à part Tesla, tous les fabricants actuels de voiture électrique sont des fabricants de voiture thermique depuis des années, voire des décennies. Renault, Nissan, BMW, Hyundai, Kia, Opel et consort ont gagné –– et continuent de gagner –– leurs milliards à coup de moteurs Diesel et Essence, ce qui fait qu’ils n’ont aucun intérêt à sortir d’excellent modèles électriques pour l’instant. Imaginez une seconde aller chez BMW, et que pour chaque modèle thermique vous ayez un modèle électrique au même prix, avec 500km d’autonomie, qui se recharge complètement en 40 minutes, équipé de la même manière : les ventes de leurs thermiques s’écrouleraient drastiquement, ils se retrouveraient avec des centaines de milliers de voitures déjà produites invendables, toute leur économie serait en danger.

Non, pour tous ces fabricants, la meilleure chose à faire tant qu’il n’y a pas de sérieux concurrent uniquement électrique, c’est d’attendre, et continuer de pousser les gens à acheter des véhicules thermiques. Les constructeurs n’en ont absolument rien à faire de vous vendre une voiture qui coûte 40 000 € aujourd’hui, qui sera taxée à hauteur de 3 000 € par an dans 3 ans, avec laquelle vous n’aurez plus le droit de rouler en ville après 2022 et qui sera invendable quand toutes les nouvelles voitures seront électriques. Tout ça, ce n’est pas le problème du concessionnaire, son seul but est de vendre la voiture.

Allez voir dans une concession, vous aurez 25 voitures différentes dans le magasin, et jamais 2 électriques. Non, une tout au plus : i3 chez BMW, Zoé chez Renault, iOniq chez Hyundai, e-Golf chez VW etc. Ils ont un seul modèle, et ils ne poussent absolument pas les ventes, ce n’est pas dans leur intérêt. Comme dans toute révolution, il y a une phase transitoire qui n’est agréable pour personne, et je pense que c’est celle dans laquelle nous nous trouvons en ce moment, pour 2-3 ans encore. Le marché n’est pas mature, ça se sent, le choix n’est pas encore large, et les premiers modèles ne sont pas exempts de défauts.

Le marché de l’électrique à découvrir

Après avoir bouffé des heures de comparatifs (j’ai notamment découvert Fully Charged, une superbe chaîne YouTube), parcouru la moitié de l’internet pour avoir des informations, j’étais convaincu que l’on achèterai une voiture électrique, restait à définir laquelle. Première chose qui m’a intéressé, bien entendu : Tesla Model 3. Superbe voiture, même pas besoin qu’elle soit sortie pour en être convaincu. Performances excellentes, intérieur futuriste, autopilot et tout le bordel. 35 000$ annoncés, allez, j’étais presque prêt à déposer mes 1 000€ et attendre deux ans. Presque, car tout ça est vrai, certes, mais peut-être n’est-ce pas la voiture parfaite pour autant.

L’annonce de la Model 3 est pour l’industrie automobile la même chose que l’annonce de l’iPhone a été en 2007 pour l’industrie téléphonique : le début d’une révolution. Certains gros acteurs ne vont pas croire à cette révolution électrique de la même manière que certains géants ont laissé passé le raz de marrée des smartphones et n’ont plus jamais relevé la tête de l’eau. Qui, dans votre entourage, utilise un smartphone Alcatel ou Siemens, ou même Nokia ? En 2005, peut-être que 80% de votre entourage avait un téléphone de l’une de ces 3 marques dans sa poche. Et bien je suis convaincu que dans quelques années, peut-être que Peugeot, ou Fiat, ou un autre géant de l’automobile sera en instance de décès.

Tesla Model S 75

Alors, la Model 3 disais-je : sur le papier, c’est exceptionnellement bien. Mais à quoi la compare-t-on exactement ? Comme je suis parti sans a priori sur mon choix final, j’étais prêt à tout envisager ou presque. Et comme pour changer de TV, on épluche les specs. Pour une voiture électrique, 3 choses sont selon moi à prendre en compte immédiatement : autonomie, durée de la recharge (avec chargeur rapide), et prix. Et lorsque l’on se focalise là-dessus, d’autres modèles n’ont rien à envier à la Model 3 !

Tableau voitures electriques

Les cases en gris sont des prix estimés, les véhicules n’étant pas encore disponibles à la vente. Tous les prix sont hors bonus de 6 000 € bien entendu, et l’autonomie est celle annoncée par le constructeur, pour que tout le monde soit sur un pied d’égalité. Une fois les 3 piliers que sont l’autonomie, la durée de la recharge, et le prix ont été pris en compte, il y a tout ce qui est subjectif et propre à chacun à considérer. L’allure du véhicule, le confort, la qualité de l’intérieur, la fiabilité, etc. Une Tesla Model 3 aura bien entendu une technologie embarquée qui sera loin devant une Nissan Leaf, c’est évident. Mais c’est pour moi secondaire, vu l’état actuel du marché.

iOniq interieur
Hyundai iOniq

Parmi les modèles qui existent, nous avons éliminé la BMW i3 pour son prix trop élevé, et la Leaf pour son design qui ne nous convenait pas. Et nous avons donc été essayer la Zoé, qui nous a convaincu dès la première fois. J’ai depuis été essayer 2 fois la iOniq, avec un très bon premier essai, et un second qui nous a permis de valider notre choix sur la Zoé, et j’ai eu la chance d’essayer une Tesla Model S, pour le plaisir.

On parle de quoi ?

Alors voilà, c’était une petite introduction sur ce que je pense du marché des voitures électriques aujourd’hui, et si ça vous intéresse, on peut continuer à parler de ça dans de futurs articles. Qu’est-ce qui vous intéresse ? Un article détaillé sur la Zoé quand on la recevra ? Une revue photo avec mes impressions lors d’essais d’autres modèles (existants et/ou futurs) ? Un aspect particulier d’une voiture (genre palettes au volant de la iOniq, ou conduite à une pédale de la future Leaf, etc.) ? N’hésitez pas à me dire ce qui vous intéresse, dans les commentaires ou sur Twitter, je suis toujours disponible. Nous recevons notre voiture d’ici un mois, si ça vous intéresse je pourrai en parler de manière détaillée après ça.

Et si vous n’avez jamais conduit de véhicule électrique, je vous invite à le faire, juste par curiosité, ça vous permettra sans doute de connaître des sensations différentes de conduite. Je ne fais pas plus long, ce fut déjà une longue introduction, et comme d’habitude, merci à tous de m’avoir lu, à très vite sur b0b.fr !