Test du routeur 4G Netgear Aircard AC810

Depuis le début de l’année, j’utilise le dernier routeur 4G de Netgear, j’ai nommé le Aircard AC810. Voici son test détaillé.

Un routeur 4G haut de gamme

Depuis des années, lorsque j’avais besoin je prenais un routeur 4G à 30€ sur leboncoin, que je revendais souvent le même prix après quelques mois. Et ça m’allait assez bien jusque maintenant. Mais certaines lacunes peuvent être très embêtantes selon comment vous vous servez de votre routeur 4G. La plus grosse pour moi lorsque l’on parle de routeurs « bas de gamme » est la nécessité de les redémarrer après quelques heures sans quoi ils ne fonctionnent plus très bien, au moins c’était le cas dans mes précédentes expériences.

Avec le Aircard AC810, il m’arrive d’avoir des sessions de plus de 30 heures de connexion ininterrompue, sans le moindre souci, et c’est très appréciable de ne pas avoir à se soucier de ça. Avec sa batterie intégrée de 2930 mAh, il est impossible de finir la journée à 0%, et c’est génial. On l’allume en partant de chez soi, et on peut être certain de ne pas avoir à le brancher avant de rentrer le soir. Pour les longues journées en déplacement, c’est vraiment top.

Il supporte la norme Wi-Fi 802.11ac, avec 2×2 MIMO pour plafonner à un débit de 867 Mb/s, ce qui vous permettra d’avoir un réseau extrêmement rapide, même en déplacement. Il fonctionne bien entendu en 3G, 3G+, H+, 4G et également en 4G+ jusqu’à 600 Mb/s en téléchargement grâce à l’agrégation de bandes. Autant vous dire qu’avec ça, vous êtes en possession de ce qui se fait de mieux comme routeur portable. Si vous souhaitez mettre des antennes externes, par exemple pour remplacer la 4G Box de Bouygues Telecom, c’est possible grâce aux deux prises TS-9 situées à l’avant du AC810, afin de bénéficier d’une réception toujours meilleure.

Pour recharger le AC810, il faudra utiliser un câble micro-USB B 3.0, vous savez, la prise horrible qui équipe les disques durs USB… Bien entendu, j’aurais vraiment adoré voir un port USB type C à la place de ce qui est selon moi la pire prise de la Terre, mais il faut faire avec. Voilà pour le tour du propriétaire, voyons maintenant en détail l’interface d’administration du Netgear Aircard AC810.

Une interface complète

Vous retrouvez sur l’interface d’administration tout ce qu’on peut attendre d’un routeur 4G haut de gamme, du Wi-Fi invités à la redirection de port, tout y est. Il vous est possible de gérer tout cela depuis un navigateur en saisissant l’adresse IP du routeur, ou bien en passant par l’application Aircard disponible sur iOS et Android. Commençons par l’application mobile, visible ci-dessous.

Vous voyez aisément votre consommation à l’accueil, où vous avez la possibilité d’indiquer vos jours de renouvellement de forfait pour qu’il se remette à zéro tout seul si vous le souhaitez. Vous pouvez tout contrôler depuis l’application, que ce soit les bandes de fréquences que vous préférez, à la configuration des profils Wi-Fi, tout est clair est facilement accessible. Personnellement, j’utilise uniquement le Wi-Fi 5GHz et lorsque quelqu’un avec un appareil ne supportant pas cette bande de fréquence veut se connecter, en un clic c’est activé. Plutôt pratique.

Si vous voulez gérer tout ça depuis un navigateur, c’est tout aussi facile : saisissez l’IP du routeur, et vous voilà devant l’interface visible ci-dessous.

Un tableau de bord vous accueille avec les informations essentielles, à savoir l’utilisation qui a été faite jusqu’à présent, la session en cours, le nom et mot de passe du réseau Wi-Fi, et les appareils qui sont connectés. Sur la gauche vous voyez en un clin d’œil si vous êtes bien connecté au réseau, le pourcentage de batterie qu’il vous reste de disponible et bien entendu l’ensemble des options visibles au-dessus.

Parmi les contrôles possibles sur le Wi-Fi, vous pouvez bien entendu changer le nom et le mot de passe du réseau, mais également choisir la fréquence, le canal, l’utilisation ou non du Wi-Fi invités, et un tas d’autres options comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Si par exemple vous souhaitez être certain de n’avoir que vos appareils de connectés, vous pouvez limiter le nombre maximal de connexions simultanées, par défaut il s’agit de 15, ce qui est normalement amplement suffisant.

Vous pouvez également filtrer l’accès à certains sites web en faisant une liste noire ou liste blanche, selon votre utilisation cela peut être pertinent.

Les mêmes réglages pour le mode de réseau que sur l’application sont bien entendu ici également, afin de régler ça à votre guise si besoin est. Le délestage du réseau est également présent, vous permettant d’accrocher un réseau Wi-Fi et faire office de répéteur lorsque vous êtes chez vous par exemple.

Globalement, vous avez donc un routeur mobile très haut de gamme avec de nombreuses options et une fiabilité excellente. Toutefois, ce qui manque selon moi est un port ethernet, si vous voulez par exemple utiliser cela en solution domestique, ça serait vraiment super selon moi. À 220 euros sur Amazon, ce AC810 de Netgear est loin d’être peu cher. À part le port Micro USB 3.0 au lieu de l’UBS-C et l’absence de port ethernet, je n’ai vraiment rien à lui reprocher.

Si vous cherchez ce qui se fait de mieux en terme de routeur 4G et que le prix ne vous effraie pas, vous ne serez pas déçu. Merci à tous de m’avoir lu, et à très vite sur b0b.fr !