Quelques astuces pour un voyage aux USA

J’ai eu la chance d’aller aux USA deux fois récemment, et il m’arrive d’avoir à répondre à une question du genre « quelles sont les choses à faire avant de partir ? Pour avoir des dollars, envoyer des messages, gérer son budget, etc. ». Cet article est là pour ça.

N’allez pas dans un bureau de change avant de partir

Une croyance commune affirme qu’il vous est nécessaire de partir avec des dollars sur vous. Il n’en est rien, je vous rassure. Je suis parti à New York avec $17 en liquide et je suis revenu avec ces mêmes billets, et j’aurai pu faire de même à Las Vegas si je n’avais pas utilisé de liquide pour jouer au Casino.

La principale raison pour laquelle je vous déconseille d’aller dans un bureau de change avant le départ concerne les frais et le taux de change qu’ils appliquent. Je ne vous apprends rien en vous disant que les bureaux de change gagnent leur vie en achetant des dollars sous le prix du marché, et en les revendant plus cher que le prix du marché.

Plutôt que de faire ça et de perdre de l’argent, il est bien plus judicieux d’utiliser une carte bancaire pour se débrouiller sur place. C’est un pays très bancarisé, et dans les villes vous n’aurez aucun mal à vous débrouiller uniquement par carte, comme en France. Toutefois, vous aurez aussi des frais lorsque vous payerez en devise étrangère avec votre banque classique, sauf exception, souvent autour des 2,5 %.

Plusieurs solutions s’offrent alors à vous, avec selon moi la meilleure : Curve. J’en ai déjà parlé ici et , mais cela vous permettra d’ajouter des superpouvoirs à vos cartes bancaires existantes. Vous ne changerez pas de banque, vous utiliserez seulement la carte Curve pour faire vos paiements, et elle débitera vos cartes existantes à votre guise. L’avantage lorsque vous serez à l’étranger, c’est que votre banque verra un paiement en Euros, sans frais donc, et c’est Curve qui fera la conversion pour vous, avec bien moins de frais que votre banque.

Curve Black Blue

Je suis rentré il y a peu de Las Vegas, où nous étions 3, nous avons bougé en Californie, au Nevada et en Arizona et nous n’avons jamais utilisé de liquide. Les frais quasi inexistants couplés aux notifications pour vérifier que le paiement s’est bien passé font de Curve un atout indispensable en déplacement. C’est la solution à privilégier selon moi, mais si cela ne vous va pas, il reste N26 ou Revolut, qui ne vous feront pas perdre d’argent non plus, mais qui ne proposent pas une expérience si agréable que Curve d’après moi.

Ne soyez pas sans carte sim

Beaucoup de gens qui partent aux USA s’imagine qu’il n’y a pas vraiment de solution simple pour profiter de leur smartphone sur place, autrement qu’en ayant du Wi-Fi ici et là. Il n’en est rien, et je vais vous proposer deux solutions pour ne plus être en galère à l’autre bout de la planète.

La première se nomme ChatSim, et je l’ai découverte au CES. Cela vous permettra à faible coût de rester en contact avec vos amis, mais seulement par le biais d’application de messagerie instantanées (Telegram, Messenger, WhatsApp etc.) seulement. Je vous renvoie vers l’article d’Adrien pour plus de précisions, mais les tarifs sont très abordables ! Comptez 24€ pour la sim avec un an de messages illimités (textes et emojis uniquement sur les apps de messagerie, pas d’appels ni sms), et ensuite si vous voulez envoyer par exemple des photos ou vidéos, vous pouvez utiliser une recharge de 12€ pour avoir 2000 crédits disponibles (200 photos à envoyer depuis les USA par exemple).

Si vous ne souhaitez qu’utiliser le texte, chaque année une recharge de 12€ vous suffira. Autant dire que c’est selon moi dérisoire, 1€ par mois pour avoir la possibilité d’utiliser WhatsApp, Telegram, Messenger sans limite, c’est donné. Si vous utilisez mon code CAMQ9Q8Z au moment de la souscription, vous aurez automatiquement des crédits multimédia lors de l’activation de votre sim. Bref, ça vaut vraiment le coup et ça fonctionne très bien. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de ChatSim si vous avez d’autres questions, je suis convaincu que les réponses y seront.

Si toutefois vous souhaitez avoir une sim vous permettant plus de choses, passer de s’appeler, envoyer des SMS et aller sur internet, une solution simple est Sim-USA, proposant différents forfaits prépayés, allant de 1Go pour 29€ à 20 Go pour 99€ avec un routeur Wi-Fi proposé pour connecter jusqu’à 10 appareils.

Aucun engagement bien entendu, vous recevez votre carte sim, vous la mettez dans votre appareil quand vous êtes aux USA, et l’enlevez quand vous revenez. Aucune mauvaise surprise du coup, et ça fonctionne très bien aussi. Quel que soit votre choix, ne pas rester sans data aux USA est aujourd’hui possible, assez facilement. Profitez-en !

Uber et Lyft sont vos amis

Si vous allez dans une grande ville américaine, il y a fort à parier que vous pourrez vous déplacer à moindre coût avec Uber ou Lyft. Ce sont toutes les deux des applications similaires, vous permettant d’appeler un chauffeur privé vous conduisant ou vous voulez. Le grand avantage est que ces applications vous offrent des courses gratuites lors de la création de votre compte. Ainsi, même si en France vous avez déjà utilisé Uber, vous pourrez vous créer un compte avec votre numéro de téléphone Américain grâce au paragraphe précédent, et ainsi profiter des 10 x $5 offerts par Lyft et des $20 offerts par Uber. Typiquement, à 3 personnes à Las Vegas pour 8 jours, on avait $150 de Lyft et $60 de Uber offerts. C’est loin d’être négligeable, donc pensez-y. Uber est disponible sur iOS et Android, et Lyft est aussi disponible sur iOS et Android.

Selon les villes et le prix des transports, ça vaut plus ou moins le coup bien entendu, mais dans tous les cas vous arriverez nécessairement à vous déplacer gratuitement, même peu souvent, grâce à ces alternatives aux transports en commun.

Amazon.com s’offre à vous

Une autre astuce à laquelle on ne pense pas nécessairement concerne Amazon. Bien entendu, Amazon.fr est accessible ici et pour tout le monde, mais aux USA vous aurez des produits qui ne sont pas aisément accessibles ici, ou beaucoup moins chers. Parmi les premiers auxquels je pense il y a les Amazon Echo ou Echo Dot, qui ont un succès considérable de l’autre côté de l’Atlantique, mais il y a des centaines de produits qui peuvent potentiellement vous intéresser. C’est bête, mais pensez-y une fois sur place, vous pouvez vous faire livrer en relais colis là-bas, ou directement à votre hôtel/Airbnb sans problème.

Si vous avez d’autres petites astuces pour un voyage aux USA, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ou sur Twitter, je me ferai un plaisir de vous lire. Merci à vous de m’avoir lu, et à très vite sur b0b.fr !