Road Trip USA : Découverte de la Death Valley

Hier, le 2 janvier 2017, avant le début du CES à Las Vegas, nous sommes parti explorer le parc national de la Death Valley avec Antoine et Adrien. Petite revue photo de ces paysages inoubliables.


Mon voyage à Las Vegas pour le CES 2017 est permis grâce à la généreuse participation de Curve. Curve est une carte bancaire révolutionnaire, couplée à une application iOS et Android vous permettant de gérer vos dépenses au quotidien de la manière la plus efficace et simple qui soit. Toutes les informations dont vous avez besoin sont disponibles ici et . Merci encore à eux ! (N’oubliez pas le code QHPKA à la souscription pour qu’on gagne chacun £5)

Wild WILD West

L’ouest américain regorge de curiosités naturelles plus incroyables les unes que les autres, et l’occasion était trop belle pour ne pas en profiter. Nous avons donc loué une voiture chez Avis (Ford Escape), et nous sommes empressés de rejoindre le parc national de la Death Valley en Californie, 250 km à l’ouest de Las Vegas.

Le paysage est incroyable et bizarrement très varié : montagnes, dunes de sable, plaines arides ou encore forêts sous le niveau de la mer, le spectacle est édifiant. On a tellement apprécié que nous sommes restés de 11 à 19 heures au cœur de ce parc national, où nous avons pu faire des photos plutôt pas mal, dont je vous ai mis un extrait dans cet article.

Ouest Américain oblige, les véhicules sont un peu surdimensionnés.

Le cliché typique du grand ouest, avec une route déserte et des montagnes au fond : check !

Adrien avait emmené son Parrot Bebop 2, et a pu faire des plans incroyables, qui me font regretter de ne pas avoir moi-même investi dans un drone. J’en prendrai un pour mon prochain voyage ici, c’est certain.

Les décors qui s’offraient à nous m’ont fait penser à l’univers de Star Wars: Battlefront. On se croirait sur une autre planète, c’est irréel.

Au fur et à mesure de la journée, les lumières proposaient un paysage changeant avec des couleurs stupéfiantes. Impossible de ne pas être conquis.

Le parc national de la Death Valley est extrêmement grand, mais quasiment avec une seule et unique route, ce qui fait que 99% du parc est dénué de toute trace de vie, et ça nous permet de nous rendre compte de l’étendue incroyable qui s’offre à nous.

Bref je ne fais pas plus long, les photos prises au Sony A6000 sont certainement plus parlantes que du texte. Profitez-en pour me suivre sur Twitter si ce n’est pas déjà fait, pour avoir un aperçu en direct de notre voyage au CES, et à très vite sur b0b.fr !

Voici le résultat rapide de quelques minutes de vol au drone hier : sublime !