Test des câbles Omaker USB-c en Nylon

9 mois après la sortie du MacBook, les câbles et accessoires USB-C ne se sont toujours pas vraiment démocratisés. Toutefois, il y a de temps en temps un accessoire qui sort du lot, comme ce câble en Nylon de chez Omaker.

Enfin un câble USB-C en Nylon

Je vous ai déjà parlé de Omaker il y a quelque temps, pour un câble Lightning réversible. Quelques mois plus tard, ils arrivent enfin sur le marché de l’USB-C, en proposant sans doute le meilleur câble du marché pour le moment.

Test cables Omaker USB-c Nylon

Je possède de nombreux câbles USB-C, mais je n’en ai jamais vraiment parlé ici, car ils sont tous plus ou moins similaires : connecteurs en plastique, câble noir ou blanc en plastique, rien de très sexy. Omaker vient donc proposer deux câbles USB-C en Nylon, avec des connecteurs en aluminium, et ça me plaît.

Test cables Omaker USB-c Nylon

Si vous suivez un peu b0b.fr, vous aurez déjà vu passé de nombreux câbles Lightning qui ont attiré mon attention, et ce sont souvent des câbles en Nylon. Ils ont l’avantage d’être très résistants, et je préfère leur toucher à celui du plastique « classique » des câbles Apple ou autres plus standards.

Pour le moment, Omaker propose un câble USB-C➞USB-C pour 13 € et un USB-C➞USB 3.0 pour 13 € également. Ils sont tous les deux uniquement disponibles en 2 mètres, ce que je trouve un peu dommage, mais cela remplacera sans aucun doute le câble d’origine Apple qui était avec le MacBook.

Test cables Omaker USB-c Nylon

Bien entendu, ces câbles fonctionneront avec tous les périphériques USB-C du moment : Nexus 6P, OnePlus Two, Chromebook Pixel … Notez que le câble USB-C➞USB-C est à privilégier pour la recharge uniquement, car il n’embarque pas la norme USB 3 (et se contente de transférer les données à 480 Mb/s).

Je ne fais pas plus long, je vous donne rendez-vous dans les commentaires si vous avez des questions, et je vous dis à très vite sur b0b.fr !

PS : j’avais oublié mon appareil photo cette semaine, ce qui explique le manque d’articles 🙃