Test du QiStone+ : la vraie recharge sans fil

J’ai récemment reçu le QiStone+, un chargeur sans fil atypique, qui contient une batterie de 4 000 mAh. Voici donc son test, pour vous faire découvrir cet objet insolite.

QiStone+ : un chargeur à induction complètement sans fil

Je vous ai déjà parlé de la recharge sans fil (lire mon article), qui est un concept que je ne pensais pas aimer, mais qui s’avère en réalité extrêmement pratique. Lorsque j’ai vu qu’il existait une batterie externe compatible avec la norme Qi, j’ai bien entendu demandé à la tester.

Test du QiStone

Le design est très atypique, on dirait un caillou plat, et je trouve ça assez sympa. On peut mettre le QiStone+ au fond du sac sans avoir à y faire attention, et quand on arrive au bureau, on n’a qu’à le sortir, le poser sur le bureau et poser son smartphone dessus, sans rien brancher.

Test du QiStone

Comme je le disais en introduction, le QiStone+ est bien plus qu’un simple chargeur à induction, car il inclut une batterie de 4 000 mAh, ce qui vous permettra de l’utiliser comme batterie externe bien entendu. En plus de cela, le QiStone+ est lui-même rechargeable par induction, ce qui permet de le poser sur un chargeur Qi quand on veut, et de le charger sans jamais avoir à brancher un fil.

Test du QiStone

À l’avant du QiStone+, on retrouve un port micro-USB pour le recharger, ainsi qu’un port USB permettant de recharger un appareil de votre choix. De cette manière, vous pouvez vous en servir comme batterie externe classique, ou bien à induction, si votre appareil est compatible.

Test du QiStone

Si vous avez un iPhone, ce qui est sans doute le cas de beaucoup d’entre vous, je suppose, vous pourrez profiter de la recharge sans fil grâce au récepteur Qi disponible pour 19 € sur Amazon. Vous insérez ça dans le port Lightning, et vous le positionnez ensuite entre le dos de l’appareil et la coque qui le protège, car sans coque ce n’est pas vraiment utilisable.

Test du QiStone

Comme vous pouvez le voir, ça n’ajoute pas spécialement de surépaisseur à la coque, et tout s’oublie lorsqu’on se sert de son iPhone, ça ne gêne absolument rien. Lorsque l’on pose un smartphone sur le QiStone+, il émet un « bip » nous prévenant que la charge est bien en cours. C’est très pratique, sauf si vous comptiez vous en servir pour recharger votre appareil pendant la nuit.

Test du QiStone

En effet, le « bip » sera assez fréquent, car le QiStone+ est prévu pour charger votre appareil à 100 %, puis s’arrêter lorsque l’appareil est chargé. Si vous le laissez toute la nuit, il va se décharger de quelques pour cent, puis la charge va reprendre, avec un bip. Il faut le savoir, et je déconseille donc de l’utiliser pour la nuit. Il faut plutôt le voir comme une batterie externe que comme un chargeur à part entière, même si ça fait les 2.

Test du QiStone

Le QiStone+ est disponible pour 45 € sur Amazon, et je pense que ça peut faire un joli cadeau de Noël, à ajouter au récepteur Qi pour iPhone si celui à qui vous l’offrez a un iPhone. Je vous remercie de votre fidélité, comme d’habitude, et vous invite à partager cet article s’il vous a plu. Et n’oubliez pas, ce soir on est en live avec Léo Duff et NayverM pour parler de l’iPad Pro, ça se passe ici !