Samsung Galaxy S6 Edge + : mes premières impressions

J’ai reçu le Samsung Galaxy S6 Edge + hier, et après l’avoir déballé et un peu utilisé, je vous donne mes premières impressions.

Mon premier Samsung

J’ai déjà eu une expérience sous Android récemment, avec le OnePlus Two (relire mes articles ici et ). J’en proposerai d’ailleurs le test complet en vidéo dans quelques jours. Mais je n’avais jamais eu de smartphone Samsung, qui ne propose pas d’Android « Pur ». Souhaitant tout de même tester pour me faire un avis, j’ai souhaité essayer le Galaxy S6 Edge +, que j’ai déballé hier soir.

Samsung Galaxy S6 Edge Plus 8

Après avoir rentré les informations relatives à mon compte Google, j’ai d’abord remarqué qu’il n’y avait pas qu’iCloud qui savait correctement synchroniser les données d’un appareil à un autre. En effet, j’ai pu choisir de restaurer une sauvegarde de mon OnePlus Two sur le Galaxy S6 Edge + à ma grande surprise, sans que je n’aie jamais demandé au OnePlus Two de se sauvegarder.

Samsung Galaxy S6 Edge Plus 3

Par conséquent, j’ai retrouvé toutes mes informations, préférences et autres applications directement dans le Galaxy S6 Edge +, ce qui est plutôt intéressant. Sur le OnePlus Two, j’avais un Android quasi pur, ce qui n’est pas le cas du Samsung. N’appréciant pas particulièrement le skin TouchWiz, j’ai cherché un thème Material Design pour le Galaxy S6 Edge +, et je me suis retrouvé avec un appareil bien plus confortable.

Galaxy S6 Edge + : un design étonnant

Je n’avais jamais pris en main de S6 Edge ou de S6 Edge + avant hier, et je fus très agréablement surpris. En effet, la prise en main est excellente pour moi, les bords incurvés ont un charme que j’apprécie, et la finesse des chanfreins en aluminium est très agréable au toucher. Un très bon point pour moi.

Samsung Galaxy S6 Edge Plus 5

Je n’ai pas choisi la couleur de ce S6 Edge +, et si je le gardais je mettrais sans aucun doute un skin noir. J’ai donc la version dorée, et si vous aviez l’habitude d’un Or subtil sur les iPhone, là ce n’est pas ça du tout. Le pire est l’arrière du smartphone, qui est selon moi une faute de goût. Il s’agit d’un dos en verre, qui est par dessus une plaque dorée, et cela fait donc un effet miroir assez bizarre. En plus de cela, les empreintes de doigts recouvrent le dos du S6 Edge + en quelques instants seulement, le rendant plus sale qu’autre chose. Encore une fois, si je le gardais, je lui mettrais un joli skin noir pour oublier cet aimant à empreintes de doigts.

Samsung Galaxy S6 Edge Plus 10

Ce que j’ai découvert avec ce smartphone est la possibilité d’avoir deux applications sur le même écran. C’est vraiment super pratique, un peu comme Split-View sur iPad, c’est quelque chose que j’aimerais voir sur les smartphones de 5,5 pouces et plus dans un futur proche.

Samsung Galaxy S6 Edge Plus 4
Léo sur YouTube en bas, et Twitter en haut

La particularité de la série Edge de Samsung se trouve dans les bords droit et gauche de l’écran. Écran qui est d’ailleurs d’excellente qualité ! Je fus vraiment bluffé en regardant quelques vidéos en 1440p sur cet écran super AMOLED 2560 x 1440. Si vous avez écouté notre podcast avec Léo Duff, vous saurez que c’est une des choses que je reproche à l’iPhone : être bloqué au 1080p.

Samsung Galaxy S6 Edge Plus 6

Les bords de l’écran du Galaxy S6 Edge + sont donc incurvés, permettant presque de confondre l’écran avec le châssis du smartphone. Pour le moment je trouve ça sympathique, avec la possibilité par exemple de faire apparaître des applications de mon choix en glissant depuis le bord droit de l’écran. Les fonctionnalités sont toutefois assez limitées, et je pense que tout ce que cela permet de faire pourrait être fait sur un écran classique, mais Samsung a sans doute proposé ça pour dire : on sait le faire.

Samsung Galaxy S6 Edge Plus 9
Tout le monde est réversible, sauf un …

Avant de passer aux specs, une dernière chose qui m’a choqué : le port micro-USB. Que ce soit sur l’iPhone ou sur le OnePlus Two, et bientôt sur le Nexus 6P, on peut brancher le smartphone dans les 2 sens, grâce à une prise réversible. Et bien là on reste coincé en 2014, avec du micro-USB. Je trouve ça un peu dommage, mais je suis peut-être trop difficile …

Et les specs ?

Je ne suis pas toujours partisan de la course aux spécificités techniques et autres Benchmarks, me concentrant plutôt sur l’expérience utilisateur. Toutefois, j’ai lancé Geekbench pour voir ce que valait ce Galaxy S6 Edge + à côté de l’iPhone 6s Plus et du OnePlus Two.

Comme vous pouvez le voir, l’iPhone explose les deux concurrents en simple cœur. Les autres fabricants ont choisi de faire la course au nombre de cœurs, et ce n’est pas selon moi ce qui compte le plus. Il y a fort à parier qu’il n’y a pas plus de 4 cœurs dans votre ordinateur, mais vous en avez 8 dans ce Galaxy S6 Edge + (soit 2 de plus que dans mon Mac Pro). Je ne pense pas que ce soit la voie à suivre …

Samsung Galaxy S6 Edge Plus 1

Sinon, on retrouve tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un flagship en 2015 : capteur d’empreintes, NFC, Wi-Fi ac, très bon capteur photo, autonomie correcte, etc. Je vais encore prendre quelques semaines avant de vous donner toutes mes impressions et proposer un test et un comparatif de ce Galaxy S6 Edge + par rapport aux autres smartphones que j’ai en ce moment, mais le résumé pour le moment est : agréablement surpris par le design (sauf la couleur) et par l’écran, et pas fan de TouchWiz du tout.

Si vous avez testé un Galaxy S6 Edge +, ou si vous avez des questions, des remarques, des choses particulières que vous voudrez voir testées, ou encore si vous voulez dire « AHAHAH TA ACHETER UNE SAMESOUNGUE LA HONTE« , les commentaires sont bien entendu là pour ça. Merci à tous de votre fidélité, et à très bientôt sur b0b. fr !