Un Œil Sur : Guillaume Vendé

Vous ne rêvez pas, c’est bien la chronique « Un Œil Sur » qui est de retour après avoir déménagé sur le tout beau et tout nouveau blog de Bob  !

Au programme, la reprise des interviews, avec toujours le même objectif : vous faire découvrir des personnes au travers de quelques questions et photographies en s’intéressant notamment à leur rapport à la technologie, à leur productivité mais aussi à leurs passions.

N’hésitez pas à faire part de vos impressions dans les commentaires et à dire qui vous aimeriez voir être interrogé dans une prochaine chronique. Vous pourrez retrouver les meilleures anciennes chroniques et les nouvelles dans la catégorie dédiée du blog.

Pour cette reprise, je remercie Guillaume qui a eu la gentillesse d’accepter de répondre à mes questions indiscrètes.

Bonne lecture !


Bonjour GUILLAUME, qui es-tu ?

Je suis Guillaume, je viens de Charente où j’ai grandi et que j’ai quittée à 20 ans pour aller travailler à Paris. J’avais compris que les longues études n’étaient pas faites pour moi et que je voulais vite gagner mon autonomie en trouvant un job. Depuis cet été, j’ai déménagé sur Amiens : il était temps de me soigner…

Je travaille sur un des domaines qui me passionne le plus à ce jour : les réseaux sociaux.

J’ai aussi une autre vie professionnelle que je préférerais appeler « vie personnelle productive », qui consiste à produire, réaliser, et animer des podcasts. Pour le moment, je m’occupe de Tech Café, une émission qui parle des usages des nouvelles technologies, et de « Comme des poissons dans l’eau ». Au programme : développement personnel, productivité, et bien-être. Nous n’avons pour le moment diffusé qu’une grosse émission, mais avec Tom, mon compagnon de route sur cette émission, nous allons véritablement lancer la machine dans les semaines à venir.

J’ai été quelques années photographe pro en autoentreprise. J’adore écrire et j’anime un blog personnel, en attendant d’en faire plus…

Présente-nous la technologie qui t’entoure

Je change assez souvent de téléphone. Je passe ma vie en ce moment avec un iPhone 6 + noir de 64 Go. Cet appareil est incroyable. Et puis, je suis assez marié à Apple en raison de l’écosystème qui a beaucoup mûri notamment avec iOS 8 et la version Yosemite de Mac OS. J’attends les prochaines mises à jour avec impatience.

unoeilsurguillaumevendeiphone

Je change moins souvent d’ordinateur. Enfin, disons que l’ordinateur que j’ai commence à être celui que j’aurai gardé le plus longtemps dans ma vie informatique. C’est un MacBook Air de 13 pouces acheté en 2012. Je fais tout avec : ma vie informatique personnelle bien sûr, mais aussi du traitement graphique, de l’enregistrement et du montage de podcasts, de la photo… Tout je vous dis. J’ai quand même pris une version à 256 Go parce que j’ai toujours besoin de stocker pas mal de photos.

J’ai aussi un Mac mini server rattaché à ma TV, qui fait office de media center, notamment avec Plex installé dessus. J’ai d’ailleurs pris l’abonnement à vie : Plex est vraiment un service formidable qui n’a, selon moi, pas encore de concurrent.

J’aime aussi beaucoup mon Kindle qui me permet de lire de tout et n’importe quoi, n’importe quand et n’importe où.

Peux-tu nous montrer à quoi ressemble ton bureau ?

Mon bureau est souvent assez bien rangé. À la base, je suis un bordélique. Mais j’ai changé, notamment grâce à Niplife (l’ancien format de « Comme des poissons dans l’eau », où nous parlions déjà de productivité) et à certaines orientations de ma vie.

Sur mon bureau, on trouve mon MacBook Air, une souris, et le courrier de la journée que je n’ai pas encore traité. Mon bureau est situé dans une pièce bureau de notre amiénoise (le nom des petites maisons typiques de Picardie). C’est un bureau Ikea assez spartiate. Nous n’avons à ce jour pas encore acheté de fauteuils suite à notre emménagement, mais on va vite y venir !

unoeilsurguillaumevende4

J’ai acheté il y a quelque temps une station d’accueil pour mon iPhone : celui de chez Twelve South, qui s’ajuste à plein de modèles d’iPhone, y compris avec une coque, et qui est super classe ! J’adore !

On trouve aussi sur mon bureau des trucs à gérer ou à traiter (le moins longtemps possible). Par exemple, pour l’instant, il y a un appareil photo Fujifilm Instax Mini 8 que je voudrais tester et que m’a prêté une amie photographe. Le produit m’a l’air bien fichu et je vais tester ça bientôt.

On trouve aussi sur mon bureau ma lampe, des personnages Lego Stormtrooper, un bloc-notes avec « 1 idée de bonheur par jour », une statuette de Tintin Leblon-Delienne ainsi que deux stylos : le Pencil by 53, pour dessiner sur iPad, et l’Adonit Jot Touch pour y écrire.

La seconde étagère contient des carnets Moleskine, quelques livres que je veux garder sous la main (c’est devenu rare le livre papier chez moi) et mon fidèle destrier podcastique : le Blue Yeti.

Enfin, la dernière étagère est une trace de mon ancien moi bordélique. On y trouve mon Nikon D700 ainsi que des Schtroumpfs en plastique et plusieurs objets en stand-by comme mon ancien bracelet connecté : le Jawbone UP24.

As-tu un sac génial pour transporter tout ça ?

J’ai une (désormais) vieille sacoche de chez Waterfield, que j’avais fait venir de San Francisco. Ce n’est pas le sac le plus pratique du monde mais il fait le job au quotidien. Mais par contre, mon MacBook Air ne tient pas dedans. C’est rare quand j’ai besoin de le transporter mais quand c’est le cas, je prends un sac plus « informatique » adapté au format.

Est-ce que tous ces objets répondent à tes besoins ?

Franchement, il ne faut pas se leurrer : oui ! Mes appareils répondent bien à mes besoins, mis à part les quelques réserves dont j’ai fait part au fur et à mesure, notamment pour mon appareil photo… Par contre, j’envisage de changer mon MacBook Air au profit d’un MacBook Pro Retina.

Quelles sont les apps que tu utilises le plus souvent ?

Les apps que j’utilise au quotidien se doivent d’être dispos sur le plus de plates-formes possible. Je ne veux en effet pas dépendre d’un écosystème : si demain, je veux changer pour un couple Windows + Android par exemple, je veux retrouver mes apps. Ce n’est pas toujours facile mais c’est une doctrine que j’essaie de suivre.

unoeilsurguillaumevende6

J’utilise tous les jours très fréquemment Evernote, pour collecter, mémoriser et indexer mes information personnelles.

Les réseaux sociaux sont également très présents pour moi : Twitter avant tout, et dans le désordre Facebook, Google+, LinkedIn.

J’utilise aussi souvent Todoist et enfin, pour continuer sur la productivité, le calendrier Sunrise est devenu mon calendrier par défaut : l’application est fantastique et l’intégration d’Evernote y est bienvenue pour moi.

unoeilsurguillaumevende2

Quelle est l’app la plus indispensable à tes yeux et pourquoi ?

L’app sans doute incontournable pour moi devient de plus en plus Evernote : ce service collecte ma vie et l’organise. Je crois que je pourrais presque tout faire avec, y compris tweeter, en y réfléchissant un peu. La puissance de cet outil me surprend de jour en jour. L’utiliser devrait être obligatoire et faire l’objet de cours durant nos parcours scolaires. Je vous invite à lire mon blog pour voir les usages que je peux en faire.

Quelle app utilises-tu pour…

…pour faire du sport ?

Runkeeper ! Elle est très simple et bien fichue. Et puis, j’ai des connaissances dessus avec qui je peux rivaliser semaine après semaine !

…pour écouter de la musique ?

J’utilise Spotify la plupart du temps. En ce moment j’écoute pas mal Parov Stelar : c’est de l’électro-manouche et ça se prête un peu à tout (bosser, faire le ménage, se motiver, etc.). Je vais tester Apple Music durant les 3 mois gratuits une fois l’échéance du prochain renouvellement de compte Spotify échu.

…pour écouter des podcasts ?

J’écoute mes podcasts avec Pocket Casts. La fonction de synchro à travers plusieurs appareils de modèles différents (par exemple iPhone et Android) répond bien à mon attente de pouvoir changer d’appareil par la suite si je le souhaite.

Mes podcasts favoris :

Y a-t-il une app dans ton smartphone dont tu as un peu honte ?

Oui, plusieurs 😉

Pour mieux te connaître, dis-nous si tu penses être quelqu’un d’organisé et comment cela affecte ta façon de travailler ?

Comme je le disais préalablement, je suis un bordélique né. Mais j’ai appris ces derniers temps à me discipliner, à me respecter et j’en tire le plus grand bien au quotidien. Le déclic est sans doute venu de Niplife, où l’on parle pas mal de productivité et de méthodes d’organisation.

J’ai notamment été très inspiré par la méthode dite GTD (Getting Things Done) de David Allen ou encore les préceptes de Léo Babauta, un blogueur extrêmement célèbre aux États-Unis qui a fondamentalement changé son organisation au quotidien et qui a même pu changer de vie pour la rendre plus épanouissante.

Je m’organise beaucoup avec les apps que j’ai cité plus haut : Todoist, Evernote,Pocket, qui me permettent de gérer les masses d’informations et de sujets à traiter au quotidien dans nos vies modernes.

Si tu devais aider quelqu’un à booster sa productivité, quel conseil lui donnerais-tu ?

Ah ah ah ! J’invite évidemment tout le monde à écouter « Comme des poissons dans l’eau » !

Mais plus concrètement, je pense qu’il faut avoir envie de booster sa productivité, en faisant des choix et des sacrifices. S’intéresser à la méthode GTD de David Allen est un excellent début !

Parle-nous de ton sommeil

Je suis un couche-tard. J’en ai d’ailleurs parlé souvent sur mon site en tentant différentes approches. J’ai le sentiment que mon coucher tend à intervenir un peu moins tard avec le temps mais rien n’est gagné. Ma peur de remettre au lendemain une activité du soir est tenace. En fait, depuis que je suis papa, c’est encore plus dur de lâcher prise le soir car une fois mon fils couché, c’est un des rares moments de la journée où j’ai vraiment du temps pour moi… Mais je me rends compte qu’en me levant plus tôt, je peux aussi faire des choses avant de commencer ma journée. Nous sommes souvent très productifs au réveil ! Aussi, je modifie petit à petit mon rythme de sommeil pour me lever de plus en plus tôt (au moment où j’écris ces lignes : 6h20) en espérant que cela me forcera avec le temps à me coucher plus tôt pour avoir mes 7 à 8 heures de sommeil.

Adepte des siestes ? Oui mais pas les bonnes : elles durent trop longtemps et me déphasent complètement. En semaine, impossible pour moi de pouvoir trouver un moyen de faire des siestes.

Quel(s) sport(s) pratiques-tu et/ou quelles sont tes passions ?

Je fais de la course à pied tous les week-ends. Je cours un peu moins de 10 Km à chaque session.

Pour mes passions, vous l’aurez compris, j’adore les émissions radio par le web (podcasts), la photographie et surtout, l’écriture. Je suis aussi complètement accro aux nouvelles technologies. Mais peut-on vraiment définir cela comme une passion ?

Quel livre es-tu en train de lire ou le dernier terminé que tu as terminé ?

Depuis quelques temps, je « lis » des livres audio, notamment en faisant mes séances de running. Je découvre (je suis sans doute un des rares à le découvrir) Harlan Coben. Après « Six ans après » et « Dans les bois », je suis sur « Sans un mot ». Je ne connaissais Harlan Coben que de nom et j’avoue que ça détend pas mal de s’intéresser à ses intrigues.

J’ai commencé sur mon Kindle « Sur les épaules de Darwin ». C’est top : ça mêle un peu la science et la poésie mais j’ai du mal à le finir…

Le dernier film que tu as adoré et que tu as envie de nous recommander ?

J’ai eu une vraie claque avec Interstellar. Je crois qu’il y a des rapports particuliers pour les pères, sur la paternité. C’est très rare pour moi et pourtant, j’ai pleuré comme une madeleine à 3 reprises dans le film. L’histoire est captivante, c’est visuellement magnifique… Probablement mon film préféré à ce jour. Je sais qu’il ne plaît pas à tout le monde et que certains l’ont trouvé trop long : il aurait duré une heure de plus que ça ne m’aurait pas dérangé !

Dans la catégorie des films d’animation, j’ai vraiment craqué pour Vice Versa. Ils ont le coup chez Pixar : une sacrée patte !

Où perds tu le plus de temps ?

Depuis que je suis papa, je ne perds plus de temps. Enfin, je pense. En tout cas je n’en ai pas l’impression. Je vis le présent comme il se dévoile à moi et je ne pense pas gaspiller une seconde du plaisir que peut représenter la vie.

unoeilsurguillaumevende9

As-tu un super pouvoir (ou du moins un talent particulier) ?

J’aime l’écriture. J’aime raconter des histoires. J’ai un projet à ce sujet mais chut… C’est secret !

Qui aimerais-tu voir ici être interrogé à ta place ?

Tom, mon compère de « Comme des poissons dans l’eau », ou Cédric, mon complice de « Tech Café ».

Où peut-on te retrouver sur internet ?

Sur plusieurs endroits en fonction de ce que l’on veut retrouver de moi :

  • Sur mon site perso : j’ai toujours suivi la mode des blogs en en créant, en en fermant et en en relançant. Celui-ci risque de durer car j’ai trouvé mon rythme de croisière : apporter des infos concrètes aux gens. Quand je cherche une solution à une problématique de mon quotidien, et que je la trouve, j’en parle avec des articles. Je découvre par exemple chaque jour un peu plus la puissance de l’outil Evernote et je me complais à relayer des infos que je trouve pertinentes sur les usages de ce service.
  • Sur Twitter : ça c’est pour me suivre en direct, m’interpeler rapidement.
  • Dans Tech Café : chaque semaine, il y a une nouvelle émission : une semaine sur deux, je diffuse une émission « généraliste », sur les usages, où nous parlons de tech en général, et l’autre semaine, je diffuse La chronique des composants, propulsée par un autre Guillaume, qui nous apporte un regard d’expert sur l’électronique et ce qui fait fonctionner nos machines d’aujourd’hui et de demain. À noter que nous préparons (ou avons lancé, selon le moment où vous lisez ces lignes) un financement participatif chez Tipeee.
  • Et puis, LinkedIn vous permettra d’entrer en contact avec moi pour des besoins professionnels. J’accepte pas mal de monde sur LinkedIn mais je trie souvent. N’hésitez pas à être curieux et à me demander comme relation LinkedIn 😉

 [Relire les chroniques précédentes]

  • François-Rémi

    J’aime ce genre d’article ! Je découvre toujours de nouvelles applications, de nouvelles façons de faire et de voir les choses ! ??

    • Merci à toi, tu as parfaitement cerné le but de cette chronique !

  • Guillian

    Très bonne nouvelle que de voir l’ (le retour) arrivée de cette rubrique ^^

  • Top!

  • Sympa encore un bon moment passé sur ton blog !

  • Génial encore une fois ! Content de retrouver cette chronique !

  • Content de retrouver cette chronique que j’aime beaucoup !

  • Merci pour cette découverte en particulier pour le podcast Comme de poissons dans l’eau ! Niplife a disparu et je ne savait pas pourquoi.. Heureux de redécouvrir ce concept d’émission très intéressantes. Vivement les prochains « Un oeil sur » !

  • Julien BESNIER

    Le selfie de Buzz est superbe 🙂
    Plus sérieusement la chronique est très sympa, c’est cool de revoir ce format d’article

  • Mylene

    J’adore « un oeil sur », merci pour ce retour. J’ai découvert des podcast bien sympas. Bonne continuation.

  • Super article ! Je l’ajoute dans mes flux RSS et sur Twitter. 😉

  • Mathieu Bouysse

    Ah ça c’est parfait, enfin le retour de cette rubrique 🙂
    Toujours à la découverte de nouvelles personnes qui méritent d’être connues, donc c’est vraiment sympa 🙂
    ça va me permettre de découvrir son blog et d’optimiser ainsi ma productivité sur Evernote 🙂

  • Antoine DAVID

    Yes, je suis fan de ces articles ! J’avais lancé dans le même esprit, feu, Appleusers.net, pour ceux qui ont connu… Content de retrouver ici le même genre d’articles, en mieux même (je n’avais pas assez developpé les questions, qui restaient trop ciblées Apple…).
    Vivement les prochains, que je continue de découvrir des App et des Podcasts ! 😉

  • Gaétan

    Toujours un plaisir de lire cette chronique Matthieu. Merci. 😉

  • Antonin Douste

    C’est quoi cette copie, on dirait RetinaBoys …. Ahah

    Top de retrouver cette chronique elle me manquait bien 😉
    Et du coup j’écouterai ce podcast merci de la découverte 🙂